Une sculpture en acier corten ou l’art de la calligraphie

Figure-humaine, acier corten

 » Figure humaine « , acier corten, hauteur 1m54

La dernière réalisation de François Gaulier en acier corten  » Figure humaine «  s’apparente à une calligraphie ; dessinée avec un ruban  de métal, la sculpture en acier corten se déroule dans l’espace avec légèreté  et harmonie ; le pliage du métal réalisé selon un  cône amplifie la pureté des lignes. Des arrêtes vives viennent ponctuer le tracé sans jamais le rompre. En se déplaçant  autour  de la sculpture, le spectateur découvre les multiples facettes, la preuve qu’une simple ligne peut émouvoir, nous parler, le début d’un langage.

Figure-humaine-acier-corten-dos

 » Figure humaine « , acier corten, Hauteur 1m54

Le matériau doit être adapté pour pouvoir installer une sculpture en extérieur ; le bronze résiste bien aux intempéries, l’acier corten aussi. Chaque  détail compte,  le socle constitué de 4 facettes triangulaires dont la pointe marque une direction verticale, évacue l’eau qui pourrait stagner dessus.

Un socle en pierre viendra ancrer sur Terre cette figure humaine.

François Gaulier, 13 juillet 2014

Portes ouvertes/Ateliers d’artistes/17-18mai 2014

Au Perreux sur Marne, les artistes du Nadir ouvrent la porte de leur atelier. François Gaulier expose plus de 30 sculptures en bronze, aluminium, terre cuite et acier. 5 sculptures monumentales à installer dans un jardin ou un parc sont présentées;  l’acier Corten se marie parfaitement avec l’acier galvanisé et le bronze.
affiche-portes-ouvertes-2014

Pour avoir les adresses des ateliers, merci d’aller sur le site du Nadir.
On compte sur votre présence.

La sculpture dans l’espace public, sa raison d’être

Hôtel particulier du Carré des Coignard à Nogent sur Marne. " Figure humaine " une sculpture de François Gaulier, H : 2m80, acier et bronze

Hôtel particulier du Carré des Coignard à Nogent sur Marne.  » Figure humaine  » une sculpture de François Gaulier, H : 2m80, acier et bronze

Un parc, un jardin sont des lieux privilégiés pour présenter au public la sculpture ; en soi, elle constitue un élément de repère important au même titre qu’un bâtiment public, une architecture singulière comme cet ancien hôtel particulier du carré des Coignard à Nogent sur Marne ; élément remarquable, elle sera acceptée par le public et deviendra ainsi un repère et espérons le un élément de son histoire.

" Figures humaines ", une sculpture de François Gaulier dans le parc du Carré des Coignard à Nogent-sur-Marne, acier galvanisé, L : 2m

 » Figures humaines « , une sculpture de François Gaulier dans le parc du Carré des Coignard à Nogent-sur-Marne, acier galvanisé, L : 2m

François Gaulier à eu récemment l’occasion d’installer temporairement deux sculptures en acier et bronze dans le parc du Carré des Coignard, une nouvelle occasion pour œuvrer à la construction de l’espace public à côté des architectes, des paysagistes au coté de la mairie de Nogent-sur-Marne qui promeut l’art dans la ville. François Gaulier, sculpteur démontre une nouvelle fois que l’art s’intègre dans l’espace public, au service du public.

" Figure humaine ", acier corten et bronze, H: 2m80

 » Figure humaine « , acier corten et bronze, H: 2m80

 » Jeux de cadres, sculpture architecture « 

 » Jeux de cadres, sculpture architecture  »
Médiathèque André Malraux, Lisieux

Ces deux sculptures de quatre cadres orientés orthogonalement dans l’espace, donne un point de vue sur l’espace. Comme on le ferait avec un appareil photographique, cette sculpture cadre l’espace. Le public est amené à regarder le lieu d’exposition à travers le prisme de cette sculpture avec, au sens propre, quatre cadres différents.

Cette œuvre nous rappelle aussi l’importance de la qualité de nos espaces de vie, savant mélange de nature domestiquée et de construction de l’esprit.

Par ailleurs, cette sculpture reprend le vocabulaire des charpentiers et leurs techniques d’assemblage des poutres de chêne, clin d’œil aux colombages des maisons normandes, des charpentes ou des grues industrielles du port du Havre.

Pour lire l’article sur le site de la médiathèque

Francois Gaulier expose ses figures humaines à Touques

S’il est vrai que chaque église romane avait ses gisants, François Gaulier, artiste sculpteur, en a imaginé de nouveaux, aux lignes bien moins tourmentées que leurs ancêtres.

Les deux figures enlacées, qui ornent le parvis de l’église Saint-Pierre à Touques, sont réalisées en acier. Dans un équilibre parfait, elles font comprendre la quête de leur auteur : « Je cherche à relier l’abstrait au côté figuratif de l’œuvre. »

pour lire l’article sur Ouest-France

Interview de François Gaulier

 » Un sculpteur, ça travaille la matière  »
Interview de François Gaulier par Véronique Bourget enseignante et Isabeau Gérard, Soline Harding, Julie Petit et Sophie Ung, élèves du Lycée Paul Bourget, 94170

François Gaulier est sculpteur. Il utilise différents matériaux. Ses sculptures vont du petit au monumental, de l’abstraction au figuratif. Elles sont conçues pour être exposées à l’extérieur même les plus petites.

Continue la lecture

L'actualité de François Gaulier