» Jeux de cadres, sculpture architecture « 

 » Jeux de cadres, sculpture architecture  »
Médiathèque André Malraux, Lisieux

Ces deux sculptures de quatre cadres orientés orthogonalement dans l’espace, donne un point de vue sur l’espace. Comme on le ferait avec un appareil photographique, cette sculpture cadre l’espace. Le public est amené à regarder le lieu d’exposition à travers le prisme de cette sculpture avec, au sens propre, quatre cadres différents.

Cette œuvre nous rappelle aussi l’importance de la qualité de nos espaces de vie, savant mélange de nature domestiquée et de construction de l’esprit.

Par ailleurs, cette sculpture reprend le vocabulaire des charpentiers et leurs techniques d’assemblage des poutres de chêne, clin d’œil aux colombages des maisons normandes, des charpentes ou des grues industrielles du port du Havre.

Pour lire l’article sur le site de la médiathèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>