Archives pour la catégorie Galerie

RDv d’Art 2021

RDVd’ART 2021
du 10  au28 novembre  2021

Vernissage, mardi 9 novembre 2021 à 18h30


Espace Christiane Peugeot
62 avenue  de la Grande Armée, 75017 Paris
Métro : Porte Maillot/Argentine
Ouvert de 11h à 21h

du mardi au dimanche (fermé le lundi)

En plus de l’exposition collective, chaque jour,

2 artistes différents vous accueillent et présentent

leur travail plus largement à l’espace Christiane Peugeot.

Samedi 27 novembre 2021 François Gaulier

11H 21H


Carton d’Invitation vernissage et journée de François Gaulier et Isa Guiod

sans titre

sans titre, béton & plâtre, LxlxH : 20 x 20 x 45cm

La journée des autres exposants

MARDI 9 NOVEMBRE – 18h30 – VERNISSAGE

MERCREDI 10 NOVEMBRE Vadim Korniloff – Sylvie Koechlin

JEUDI 11 NOVEMBRE Hélène Mirobent – Sylvie Cliche

VENDREDI 12 NOVEMBRE Sophie Chauchat – Steven Olivi

SAMEDI 13 NOVEMBRE Aga – Pascale Proffit

DIMANCHE 14 NOVEMBRE Gregor Podgorski – Cécile Thonus

MARDI 16 NOVEMBRE Florence Vasseur – Sophie Jouan

MERCREDI 17 NOVEMBRE Georges Dumas – Denise Brimson

JEUDI 18 NOVEMBRE Rach’Mell – Ghislain Delusseau

VENDREDI 19 NOVEMBRE Christophe Blanc – Pascale Marchesini-Arnal

SAMEDI 20 NOVEMBRE Pascal Guichard – Sylvie Souchère

DIMANCHE 21 NOVEMBRE Claude Lieber – Caroline Leite

MARDI 23 NOVEMBRE Harald Wolff – Valérie Fanchini

MERCREDI 24 NOVEMBRE Sophie Sainrapt – Ismail Yldirim

JEUDI 25 NOVEMBRE Anna Nansky – François Mayu

VENDREDI 26 NOVEMBRE Yannick Dublineau – Guy Braun

SAMEDI 27 NOVEMBRE François Gaulier – Isa Guiod

DIMANCHE 28 NOVEMBRE Fred Mauve – William Noblet

Site de Rdv d’Art

Duo / Galerie By Chatel / Paris

DUO

28 juin / 29 juillet2018
ensemble de 10 sculptures en bronze doré à l’or
Galerie By Chatel
- 58 rue des Tournelles – 75003 Paris -
Ouvert du mercredi au samedi
de 12h00 à 19h00
le dimanche et jours fériés
de 14h00 à 19h00
ainsi que sur rendez-vous
Vernissage jeudi 28 juin 2108 à partir de 18H


DUO

« Duo I » bronze doré à l'or / hauteur 21 cm / tirage 1/8

« Duo I » bronze doré à l’or / hauteur 21 cm / tirage 1/8

Duo II

« Duo II » bronze doré à l’or / hauteur 21 cm / tirage 1/8

Duo

«  Chaque sculpture forme un tout indissociable. « Duo », deux personnages se tiennent proche l’un de l’autre pour former un monolithe dont on a bien du mal à séparer chaque figure humaine tant elles sont proches.

Elles ont subi l’usure du temps, la surface s’est creusée, lissée, fendue avec les aléas du vent, de l’eau et des éléments naturels. Il ne faut pas se méprendre, la main du sculpteur les a vraiment façonnées, forgées même, c’est vraiment un travail de main d’homme en accord avec la nature.

Les blocs prennent vie à la surface de leur peau, en opposition, l’intérieur va exploser, tout en retenue.

Certaines parties voudraient s’échapper mais cela semble impossible tant elles restent unies à leur bloc d’origine. La gravité accentuent leur verticalité et leur donne une perceptible fragilité et humanité, prête à tomber.

« Monumentale » est l’adjectif qui les qualifie aussi et pourtant elles ne font que quelques dizaines de centimètres de haut. Elles pourraient sortir directement d’une carrière de granit et installées telles quelles comme les alignements de Carnac ou de Stonehenge.

Le granit roche en fusion solidifiée, sort directement du centre de la terre, « Duo » est en bronze une matière façonnée aussi par le feu »

François Gaulier
Le 25 juin 2018


 

Galerie Chaye, Honfleur

"Figure humaine", acier et peinture en poudre, hauteur 2m70

« Figure humaine », acier et peinture en poudre, hauteur 2m70

« Figure Humaine »
François Gaulier
Galerie Chaye

La Galerie Chaye présente cet été la dernière sculpture en acier de François Gaulier

Un long ruban d’acier est modelé par une série de fractures le long d’une ligne pour dessiner dans l’espace un profil, un contour évoquant le thème général du vivant.

La sculpture joue avec la transparence comme un dessin dont les lignes seraient tracées avec de l’acier, elle est composée de plein et de vide, seul le regard permet d’en explorer la transparence. On la traverse facilement mais sans jamais réussir à la saisir totalement, elle se dérobe parfois selon plusieurs lignes de fuite et tend à l’abstraction.

J’ai choisi la couleur blanche pour permettre aux visiteurs d’écrire eux-même leur histoire comme sur une page blanche ; par opposition entre les façades du manoir avec son appareillage coloré de brique, de silex, de pierre et le traitement contemporain de la matière de la sculpture, celle-ci s’inscrit encore plus fortement dans ce lieu chargé d’histoire. Posée au milieu de la cour, sur sa base en acier légèrement surélevée, creusée comme une arche de pont, elle semble flotter dans l’air, son ancrage au sol lui donnant sa propre dynamique.

François Gaulier, août 2017, Normandie

Matériaux : acier et peinture en poudre cuite au four
Dimensions : 90 x 80 cm x 2m70 ; poids 120Kg en deux parties

Galerie Chaye, Honfleur, France

Figure Humaine, acier, peinture en poudre cuite au four, Hauteur : 2m70

Figure Humaine, acier, peinture en poudre cuite au four, Hauteur : 2m70

Exposition à Villerville/Deauville et à Honfleur, Normandie, Galerie Chaye

 Exposition à Villerville/Deauville organisée par Contre Courant

21/31 juillet 2017- 13H 19H tous les jours

Exposition de 6 sculptures en acier, aluminium et bronze dont une sculpture de grande dimension.

exposition Contre Courant à Villerville, Normandie

Sculpture monumentale en acier peint,
Dimension 2m70

L’exposition en Normandie continue tout l’été à Honfleur à la Galerie Chaye ; venez découvrir ma dernière grande sculpture en acier peinte; cette sculpture monumentale est visible dans la cour de la Galerie Chaye.
N’hésitez pas à me contacter pour se rencontrer à la Galerie.
06 63 62 91 85

Figure Humaine

Figure Humaine

figure_humaine_acier_blanc_Chaye_Galerie_Honfleur

Galerie Chaye Honfleur

Galerie Chaye Honfleur

Hommage à Raymond Queneau

 _ « Hommage à Raymond Queneau »
François Gaulier
Galerie Chaye à Honfleur
été 2016
english version

Gaulier_Raymond_Queneau_0215La galerie Chaye à Honfleur présente durant tout l’été la sculpture monumentale de François Gaulier« Hommage à Raymond Queneau » dans la cour du Manoir de Roncheville.

La sculpture « Hommage à Raymond Queneau » s’apparente à une architecture tant par ses dimensions que par les matériaux utilisés, la singularité du lieu la fait vivre. Les 2 cadres imbriqués apparaissent tels des fenêtres tournées vers le manoir, sa cour et ses façades avec son appareillage de brique et de silex. En déambulant autour de la sculpture, vous découvrez plusieurs points de vue singuliers. Une magie s’opère, le regard est saisi par l’objet qui révèle la poésie du lieu.

Gaulier_Raymond_Queneau_acier_galvanise_Chaye

La sculpture-architecture joue avec la transparence comme un dessin dont les lignes seraient tracées avec de l’acier, elle est composée de plein et de vide, seul le regard permet d’en explorer la transparence. On la traverse facilement mais sans jamais réussir à la saisir totalement. Elle s’inscrit ici dans ce lieu chargé d’histoire et existe par le regard du spectateur.

Le matériau est le même que celui utilisé par les constructeurs, de l’acier que l’on pourrait associé au bois des colombages des maisons du pays d’Auge. Rigueur des formes et des proportions, recherche d’une stabilité, verticalité, autant de termes qui s’appliquent à cette sculpture.

Par le jeu mobile qu’offre l’articulation des deux cadres autour de l’axe central, le spectateur est invité à en imaginer différentes configurations. Ainsi plusieurs autres sculptures sont virtuellement visibles. Cette riche combinatoire fait référence à l’œuvre de Raymond Queneau« Exercices de style » où il raconte la même histoire de 99 façons différentes.

Un hommage au poète

Gaulier_Raymond_Queneau_0199

« A Tribute to Raymond Queneau »
Chaye Gallery
- video, click hier-

 

The CHAYE gallery presents François GAULIER’s monumental sculpture, “A Tribute to Raymond Queneau”, displayed all summer long in the gallery’s Manoir de Roncheville courtyard.

Both in its dimensions and in the materials used to make it, “A Tribute to Raymond Queneau” makes connections to the unique architecture of the courtyard, which in turn breathes life into the sculpture. Its two nested frames act as windows facing the manor, its courtyard, and its brick and black flint facades. As you walk around the sculpture, taking it in at its different angles, you discover the space as a series of unique viewpoints. As if by magic, the object attracts the eye, revealing the poetry of the place.

The architecture-sculpture plays with transparency, as if it were a drawing whose lines were traced by steel. Made up of full and empty parts, the gaze alone is capable of exploring the sculpture’s transparency. Passing through it is easy enough, and yet you are never quite able to grasp it in its entirety. It belongs in this place full of history, but only exists because of the spectator’s gaze.

It is made of steel, a common construction material, in such a way that is reminiscent of the Tudor-style woodwork of country houses in the Auge region ( Normandy). Strict attention to shapes and proportions; the pursuit of stability; verticality; these are some of the terms that apply both to the area’s historical architectural style and the sculpture itself.

The playful movements of the two frames fixed along the sculpture’s central axis invite the spectator to imagine it in all its different configurations, thus allowing many sculptures to be virtually visible at the same time. This mechanism, with its potential for near infinite permutations, is a reference to Raymond Queneau’s “Exercises in Style”, a book in which he tells the same story ninety-nine times in ninety-nine different ways.

A tribute to the poet

galerie_Chaye_Honfleur_Gaulier_sculpture

For more information on this work, please contact the Chaye Gallery . A smaller version of the sculpture « A Tribute to Raymond Queneau » is exhibited inside of the Chaye Gallery.

Translate
Daniel Boden et Jean-Serge Frouin
Photos
Catherine Mercier

 

 

 

 

 

la Galerie By Chatel expose  » les Géants  » de François Gaulier


BY CHATEL Selected Fine Arts vous accueille
du Mardi au Dimanche
de 11h30 à 19h00
ainsi que sur rendez-vous.

58 rue des Tournelles – 75003 Paris -  06 80 35 44 53 -
, Exposition 10/10  du 25 novembre 2014 au 20 janvier 2015
« Géants / Giants » par François GAULIER
(  English version  )

La série des sculptures « Géants / Giants » en bronze intègre la monumentalité dès la réalisation des études. Les sculptures sont conçues pour évoluer vers de grandes dimensions. A cette échelle minimale, l’éclat de l’or isole l’œuvre de l’espace, s’établit alors un dialogue très personnel avec le visiteur. La lumière vive projetée par l’or confère à la sculpture une autre dimension.

mes_geants_06

« Géants / Giants » entre en résonance avec la création de grands sculpteurs qui ont jalonné l’histoire. Henry Moore a eu une influence durablesur les premières sculptures de F. Gaulier. Le bois et la pierre taillés par Henry Moore sont travaillés à partir d’un modèle réalisé patiemment à différentes échelles souvent issues d’une sculpture de très petite dimension.
Remontant l’échelle du temps, le thème de la pierre dressée ou suspendue est récurrent dans son travail. « Keystone, clé de voûte » sculpture composée de deux arcs de cercle en acier s’appuyant l’un contre l’autre montre la dimension monumentale de ses sculptures. La plaque de granit vient parachever l’œuvre et constitue la clef de voûte. La série « Géants/Giants » s’inspire également des menhirs de Carnac et de Stonehenge par leur caractère massif et minimaliste.

Les bronzes exposés à la galerie BYCHATEL Selected Fine Arts ont été réalisés à partir d’une cire martelée comme du fer forgé ; le bronze en garde les traces à l’image des monuments préhistoriques qui ont traversé les siècles, usés par les éléments naturels, fracturés parfois volontairement par l’homme. Plongé dans un bain d’or, le bronze prend alors un nouveau reflet sublimant la matière.

François Gaulier vous propose donc ces figures humaines, ses Géants, tous dressés et dont la monumentalité appartient à vos rêves les plus fous.
mes_geants_02

From its earliest studies, monumentality is an integral part of the series of bronze sculptures, Géants/Giants. The sculptures are designed to adapt to large dimensions. At this minimal scale, the brightness of the gold separates the work of art from the space it inhabits; then ensues a very personal dialogue with the visitor. The vibrant light projected by the gold grants the sculpture another dimension.

Géants/Giants resonates with the work of great sculptors who have punctuated the pages of history. Henry Moore had a lasting influence on François Gaulier’s early sculptures. The wood and stone carved by Henry Moore are crafted from a model painstakingly made to different scales, the source of which is often a sculpture of the smallest dimensions.

Going further back in time, the erect or suspended stone is a recurrent theme in his work. Keystone, Clé de voûte, a sculpture consisting of two steel arcs leaning against each other, shows the monumental dimension of his sculptures. The granite slab completes the work and serves as its keystone. The series Géants/Giants further draws inspiration from the menhirs of Carnac and Stonehenge for their nature, both massive and minimalist.

The bronzes displayed at the galerie BYCHATEL Selected Fine Arts were made from a wax hammered as iron is wrought; the bronze keeps its marks, in the likeness of prehistoric monuments across the centuries, worn by the elements, sometimes deliberately broken by man. Immersed in a bath of gold, the bronze takes on a new self-sublimating reflection.
François Gaulier thus offers you these human figures, standing upright: his Giants, whose monumentality belongs to your wildest dreams.