Archives pour la catégorie Acier corten

Exposition à Touques, Deauville, du 23 juillet au 9 août 2015

Artiste invité de « Contre Courant »
23 juillet/9 août 205/ Église Saint Pierre à Touques ( Deauville)

Gaulier-Touques-corten-bronzeSur les épaules des géants
C’est difficile d’essayer d’appréhender plus 1000 ans d’histoire et pourtant, l’église Saint Pierre de Touques reste une source d’inspiration et un espace que l’art contemporain sans cesse questionne. En s’appuyant sur les épaules de géants comme les forgerons, les fondeurs de bronze, les tailleurs de pierre ou les charpentiers du Moyen Age, les sculptures contemporaines de François Gaulier interrogent l’histoire et s’en inspirent.

Un peu de légèreté

La sculpture « géant I » se déroule dans l’espace avec légèreté et harmonie ; le pliage du métal amplifie la pureté des lignes, des arêtes vives viennent ponctuer le tracé sans jamais le rompre ; une pièce en bronze ponctue le long ruban de métal pour finalement esquisser une figure humaine, peut-être un oiseau, dans tous les cas quelques chose qui appartient au monde du vivant, au monde biologique.

L’art de la calligraphie
Le spectateur découvre les multiples facettes de la sculpture en se déplaçant autour, preuve qu’une simple ligne dessinée en 3D peut émouvoir, nous parler ; c’est le début d’un langage, d’une écriture mais aussi la signature du sculpteur et sa façon de regarder le monde.

La sculpture dans l’espace public
L’église Saint Pierre à Touques constitue un repère important de notre histoire commune. Au moyen âge, les artisans participaient complètement à la construction de la cité, aujourd’hui l’artiste est plus relégué dans les musées ou dans l’espace privé des collectionneurs. Les sculptures de François Gaulier appartiennent à l’espace public, leur dimension architecturale les fait exister.
Gaulier-Touques

Nous comptons sur votre présence, à très bientôt pour d’autres exposition avec « Contre Courant »
François Gaulier

 

Une sculpture en acier corten ou l’art de la calligraphie

Figure-humaine, acier corten

 » Figure humaine « , acier corten, hauteur 1m54

La dernière réalisation de François Gaulier en acier corten  » Figure humaine «  s’apparente à une calligraphie ; dessinée avec un ruban  de métal, la sculpture en acier corten se déroule dans l’espace avec légèreté  et harmonie ; le pliage du métal réalisé selon un  cône amplifie la pureté des lignes. Des arrêtes vives viennent ponctuer le tracé sans jamais le rompre. En se déplaçant  autour  de la sculpture, le spectateur découvre les multiples facettes, la preuve qu’une simple ligne peut émouvoir, nous parler, le début d’un langage.

Figure-humaine-acier-corten-dos

 » Figure humaine « , acier corten, Hauteur 1m54

Le matériau doit être adapté pour pouvoir installer une sculpture en extérieur ; le bronze résiste bien aux intempéries, l’acier corten aussi. Chaque  détail compte,  le socle constitué de 4 facettes triangulaires dont la pointe marque une direction verticale, évacue l’eau qui pourrait stagner dessus.

Un socle en pierre viendra ancrer sur Terre cette figure humaine.

François Gaulier, 13 juillet 2014